05/03/2006

We love Katamari

medium_6072.jpg

Katamari: ca ne veut pas dire "ca va" en japonais ni "bonjour" en coréen. Tout ce que je sais, c'est que c'est le jeu le plus original de l'année.

We love Katamari est un jeu dont le principe est de pousser une boule d'une dizaine de centimètres à travers une vingtaine de niveaux aussi

déjantés que variés pour amasser les objets aussi divers que les pots de fleurs, les vaches, les flutes, les immeubles, les motards, les fleurs, les humains, qu'elle croise sur son passage en les collant. Tout cela pour créer des étoiles...C'est beau tout ca. Mais ce scénario n'est qu'un prétexte. On s'en fout du scénario^^! Dans ce jeu, on oublie toute notion de sérieux. Il m'arrive même de péter des fous rires. Rien qu'à voir les humains avec des corps carrés gesticuler comme des playmobils, des chiens, des chats et autres mammifères, on rigole. On medium_katamari_fanart_00148_lg.jpgs'éclate tout simplement!!! WLK nous immerge dans son monde fou et nous oblige à pousser comme des dégénérés une boule qui défonce tout sur son passage. Enfin, il y a quand même un brin de technique: la taille des objets que vous pouvez coller est proportionnelle à la taille de la boule. Si votre boule a un
medium_3042.jpg
diamètre de 10 centimètres, et bien vous ne pourrez pas y coller un homme par exemple. WLK possède également un large brin de poésie. Le niveau du vaste jardin japonais par exemple, est une merveille tant sur le plan graphique (les images parlent d'elles mêmes) que musical: La musique de Yu Misake se marie parfaitement bien avec les couleurs chatoyantes d'un jardin japonais. Et que dire du mode co-opération. Idéal pour passer des après-midi de franche rigolade entre amis.

Alors si vous avez bien compris le message, précipitez-vous dans le magasin de jeux-videos le plus proche de chez vous. Demandez au vendeur le jeu "We love Katamari". S'il vous dit qu'il ne connait pas ce jeu, répondez-lui qu'il ne mérite pas de vivre sur cette Terre car WLK est indispensable.

medium_0157.jpg
PS: Prenons une boule de 1000 km de diamètre. Nous pourrions l'utiliser pour coller tous les déchets qui gisent sur la terre tels que pspsony. Et nous enverrions la boule dans l'espace pour créer la planète des "BOULETS" (à méditer).

02/12/2005

KING KONG

Le jeu qui a tant fait parlé de lui est enfin sorti. Mais l'attente en valait-elle la peine?...oui et non.

medium_4688.4.jpg

 

Mes premières impressions ont été mitigées.

J'ai été surpris par l'absence d'indications telles que la vie, les munitions...et même au début j'ai eu l'impression de commencer par une cinématique...eh bien pas du tout...l'écran était en mode 16:9 pour créer un effet cinématogr

aphique. Saisissant...D'autant plus que les graphismes ont bénéficié d'un soin particulier pour coller au mieux au film. De même que la bande son qui est très réussie et qui donne une ambiance stressante au jeu.

Le jeu a ses bons cotés mais il est accompagné de mauvais cotés:

-Les phases de combat: on a de bonnes sensations de puissance et de vibrations mais la palette de coups de KING KONG est très limitée. De plus il ya des bonnes idées comme la possibilité de tuer des animaux pour que les dinosaures les dévore mais ces phases s'avèrent trop répétitives.

-Les phases de fps: la maniabilité des armes est simple tout comme le principe de la suivie de ses équipiers et la possibilité de bruler la flore pour eloigner les bêtes mais ce principe devient trop linéaire et répétitif .

En conclusion, on peut dire que KING KONG est une bonne adaptation du fim d

u même nom avec une ambiance cinématographique, des décors variés, un vrai stress, des idées originales (mais pas assez exploitées). Mais toutefois il est rébarbatif à la longue.

 


30/11/2005

PRO EVOLUTION SOCCER FIVE

medium_6851.jpg
Certaines mauvaises langues disent que les évolutions de PRO EVOLUTION SOCCER 5 ne sont que des détails. Eh bien ils se trompent grandement. Et je vais le prouver.

  • Les joueurs qui avaient le ballon, dans les précédents volets, couraient aussi vite que ceux qui ne l'avaient pas(ma manemedium_2384.jpgtte a souvent volé). Cela a changé dans PES 5 et on ne peut pas dire que cela soit un détail. De plus, ce changement a des répercutions sur le gameplay. Si avant on courait droit devant a 200 a l'heure et laissait tous les défenseurs sur place, maintenant on est obligé de construire du jeu pour mettre la balle au fond des cages. Par ailleurs les joueurs ont l'air beaucoup plus maladroit que dans le 4 car on a l'impression qu'ils sont sans cesse en déséquilibre et leurs dribbles s'effectuent beaucoup plus lentement. La panoplie de gestes défensifs des défenseurs a été élargie les rendant beaucoup plus efficaces qu'auparavant. On apprécie aussi leurs réflexes souvent très utiles pour contrer des tirs prenant la direction des filets: un très bon point.medium_0742.jpg
  • Autre sujet qui fachait dans les précédents PES: les gardiens. Le probleme n'était pas qu'ils étaient nuls mais ce qui m'exasperait le plus étaient les duels dans la surface: si on faisait une pichenette ou un lob, le gardien se laissait prendre 9 fois sur dix: frustrant! heureusement, ce "détail" a été résolu. Les gardiens ont même été gratifiés de parades impressionnnantes.
  • Dernier point sur lequel je voudrais faire une mise au point: les reprises de volée. Avant il était dur de faire une belle reprise, dans cet opus ces reprises sont facilités par de petits pas que l'on réalise juste avant de frapper pour que le ballon soit juste a la bonne hauteur. Cela rmedium_4250.2.jpgavira les amateurs de beaux buts.
Voila pour l'essentiel. Je n'ai pas parlé des détails comme les erreurs d'arbitrage, les blessures innoportunes ou de l'ajout de la "virgule" de Ronaldinho(pour les frimeurs)...Mais ce n'est pas parce que je fais l'éloge de ce jeu mythique qu'il n'est pas exempt de défauts: les commentaires sont toujours aussi mauvais, peu de licences sont présentes et le public est toujours aussi mal modélisé. Il faut s'armer de patience pour voir éclore un jour l'épisode parfait.

28/10/2005

GUILD WARS



medium_guwapc104.jpg
Guild Wars associe le meilleur du jeu en ligne massivement multijoueur à un nouveau concept basé sur les missions, éliminant les éléments les plus monotones de ce genre de jeu. Faites-vous des amis dans les villes ou les avant-postes. Inutile de passer des heures interminables à monter les niveaux pour accéder aux parties intéressantes du jeu car le combat a été conçu de manière à être stratégiquement intéressant et stimulant dès le début.La technologie de transmission de données en continu de ArenaNet rend inutile le patching du jeu. Vous recevrez ainsi le nouveau contenu instantanément. Le jeu se met à jour avec du nouveau contenu pendant que vous jouez et le monde changera donc continuellement. Grâce à cette nouvelle technologie, vous vivrez une expérience de jeu unique et dynamique.Si vous aimez la compétition joueur contre joueur, c’est bien Guild Wars qu’il vous faut.
elle est pas belle la vie et en+++ vs ne payez que le jeu vs ne payerez pas pour jouer en ligne
pas comme warcraft.
Ceci est un article de Loïc LEPINAY alias Devillight ou Eyes974

19/10/2005

Burnout revenge

medium_burnoutrevenge_09_big.jpgmedium_burnoutrevenge_03_big.jpgmedium_burnoutrevenge_02_big.jpgS'il ya bien un jeu de voitures a posséder en ce moment, c'est bien burnout revenge. Le jeu reprend en effet les qualités du précédent opus en y rajoutant quelques nouveautés. Par exemple les voitures dans la circulation sont destructibles ce qui est a la fois positif et négatif: le principe du bourrinage est accentué mais l'agilité au pilotage est largement moins sollicitée. Autre nouveauté: les raccourcis. C'est une bonne idée a condition de bien connaitre les circuits parce que sinon on n'a pas le temps dde les remarquer ou on les remarque trop tard et résultat: on se prend un poteau ou un mur dans le pare brise. On a aussi la possibilité d'emprunter des tremplins pour effectuer des takedowns air ou juste pour la classe. D'ailleurs, les takedowns sont plus difficiles a réaliser car l'intelligence des concurrents a été améliorée. Pour inir sachez que les icones bonus éparpilllés en mode crash dans burnout 3 ont été supprimés et q'en mode aftertouch il est possible de réaliser un crashbreaker consistant a faire exploser caisse. Pour conclure on peut dire que le jeu est sans grande surprise le précédent volet étant si abouti.

25/09/2005

NFL street

medium_nfl_street_11_big.jpgmedium_nfl_street_07_big.jpgmedium_nfl_street_05_big.jpgNFL steet c koi???? meme moi je serais surpris comme vous de ce jeu car c'est un jeu parfaitement inconnu mais un trés bon jeu. Pas besoin détre un spécialiste du foot américain pour apprécier ce jeu. On séclate vraiment dés les premiers matchs (surtout a 2) grace a une jouabilité irréprochable. On conpren trés vite les régles du jeu contrairement a la simu MADDEN. Contrairement a celui ci les tactiques sont restreintes et il est donc facile de l'exposer. Pareil pour les gestes de base comme sprinter, faire des feintes, plonger pour réaliser un takedown...tout est facile comme la composition des ékips(perso je la fé au pif). keskon s'en fout davoir une équipe normalement constituée.Le plaisir est sur les terrains, qui sont dailleurs nombreux: on explose les joueurs d'en face en les envoyant dans les poubelles des citadins. NFL street est pur moment de plaisir meme si dans un sens son coté arcade peut devenir lassant.

17/09/2005

The incredible hulk:ultimate destruction

medium_inhulk_09_big.jpgmedium_inhulk_07_big.jpgmedium_inhulk_05_big.jpgOk, on peut se dire ke le premier opus était vraiment pas réussi, mais celui la vaut le coup d'oeil. Out d'abord parce qu'il ne se contente pas d'adapter le film mais bien l'oeuvre de marvel. On a beaucoup de liberté dans la ville et surtout toute la ville est destructible. Ca donne lieu a des scènes purement jouissives ou on utilise par exemple des bus comme bouclier ou les voitures comme projectile. Bref ce jeu qui en ont marre du lycée et qui veulent se défouler. Mais le probléme est qu'on se lasse un peu a la longue et que le jeu est tout juste supportable a regarder.