12/06/2006

Scary movie four: 4 films, c'est trop pour une trilogie!!!

medium_photo_15.3.jpgCe scary movie m'a beaucoup décu mais je m'y attendais. Dès le début du film, on voit un Shaquille O Neal avec un jeu d'acteur plus que douteux. On peut le pardonner mais ce qui est vraiment impardonnable, c'est le film en lui-même. car Scary movie 4 n'est qu'un prétexte pour enrichir les producteurs hollywoodiens: le scénario est inexistant, les acteurs sont sans conviction (à part peut-être Leslie Nielsen qui est toujours aussi excellent dans son rôle de président américain) et les gags sont parfois bien trouvés mais souvent gonflants (comme la scène ou l'aveugle de "The village" chie dans le tribunal). Les auteurs de "Silent Hill", "The grudge", "The village", "La guerre des mondes" ne doivent pas être très fiers de voir leurs oeuvres aussi mal parodiées et moi je suis moins fier d'être un fan de la série. Alors je ne conseille à personne de voir cette heure 12 de désolation mis à part les gamins de 5 ou 6 ans à qui l'humour pipi caca de ce scary movie conviendra parfaitement.


09/05/2006

OSS117: Le Caire nid d'espions

medium_oss117.jpgJ'écris cette note prématurèment parce que je viens de voir OSS 117. J'entends toujours mes potes autour de moi parler de films américains soi disant géniaux comme American Pie et j'ai franchement envie de gueuler: "ON FAIT DES BONS FILMS EN FRANCE!!!!" lol. La preuve avec ce OSS 117 qui m'a franchement fait délirer. J'ai été un peu décu de la prestation de Jean Dujardin dans "Brice de Nice" mais j'avoue que dans OSS 117, je suis tombé sous son charme (meuh non je suis pas gay^^). Il a réussi à transformer le héros du roman (OSS 117 est à l'origine un héros de la littérature francaise) qui est un peu insipide en un personnage délirant, complètement naif et hyper macho. En fait Jean Dujardin ne se prend pas du tout au sérieux dans le film en empruntant les gestes, les mimiques et les expressions de l'époque et il a l'air vraiment con (il a aussi l'air con avec son grand sourire niais que tous les fans de Brice de Nice reconnaitront). C'est un film à voir ab-so-lu-ment. Et il est vraiment tous publics (même mes parents ont eu des fous rires et c'est rare^^). Enfin Il faut savoir que le réalisateur, Christian Hazanavicius, a collaboré avec "Les Nuls", donc tous les fans des "Nuls" seront comblés par le film, et les autres aussi.

02/02/2006

Un nouveau film sur Kurt Cobain

medium_3.jpgmedium_bg15.jpgCa fait longtemps que je devais en parler, eh ben aujourd'hui je vais le faire. Je vais vous parler de mon idole, de ma star, de mon Don Juan... J'ai nommé Kurt Cobain. Pour ceux qui sont vraiment très très cons, c'est le chanteur du groupe NIRVANA. Pour ceux qui connaissent pas NIRVANA, no comment...Alors revenons à notre sujet. Si je vous parle de Kurt Cobain c'est parce qu'un nouveau film sur sa carrière va sortir. Ce film est tourné à Aberdeen, dans l'état de Washington, la ville du musicien. Ce n'est pas du tout un film qui montre le déclin de Kurt Cobain comme dans le mauvais LAST DAYS (mais j'ai quand même failli pleurer devant le film ), mais c'est en fait un documentaire sur la carrière de Kurt. Le réalisateur, A. J. Schnack, travaille avec Michael Azerrad, auteur de la biographie COME AS YOU ARE et il utilisera en bande sonore du film des extraits audio des interviews que le biographe avait menées avec Cobain entre 1992 et 1993. Mais il n'y aura pas d'images d'archive dans le film ni d’interviews d’autres membres du groupe ou de son entourage. Il ne reste plus qu'à attendre sa projection en automne 2006 dans différents festivals...

medium_bg22.jpgmedium_x.jpg

30/11/2005

FINAL FANTASY VII: ADVENT CHILDREN

medium_7301.jpg Avant de commencer, il est important de dire que le film ne sortira probablement pas en Europe. C’est pourquoi, moi, francais de pure souche, suis fier de vous raconter une partie de mon rêve en voyant medium_7102.jpgce chef d’œuvre.

Tout commence deux ans après la chute de Spira sous la puissance de Shinra et de Sephiroth. Tout doit être reconstruit. Pour ce faire, les anciens alliés de Shinra convoquent Cloud (Clodo en japonais) pour les aider à vaincre le mal qui subsiste encore à cause, entre autres, de « kadaj »…medium_3915.3.jpg

Etant donné que le scénario tient pleinement la route, FF VII AC peut dévoiler ce qu’il a de mieux : sa beauté technique. Imaginez une cinématique de FFX qui dure pendant 1H40. Eh bien c’est le cas dans FF VII AC . Et le résultat est bluffant. Les effets de lumière sont sublimes, les enchainements lors des combats sont si bien mis en valeur grace notamment à l’alternance entre ralentis, bullet time(eh oui), accélérations de l’image et, je le répète, aux effets de lumière mettant en valeur les personnages. Le combat entre Cloud, Reno, Barret et les autres et Bahamut reste un modèle du genre. Reno qui est d’ailleurs, le personnage drole du film. La quamedium_4789.3.jpglité technique est représentée aussi par l’animation des cheveux, qui est une plaie pour la réalisation. Je félicite d'ailleurs ceux qui ont participé au projet. Et Dieu sait qu'ils sont nombreux, la preuve en est que le générique de fin dure dix minutes. Que dire de plus a part que l’émotion est bien présente grace au charisme des protagonistes et a la musique, la même que celle de FF VII mais remixée, et à quelques clins d’oeils qui rappellent de bons souvenirs aux fans de la série.

medium_2064.jpg

Avec de tels atouts, FF VII AC sans conteste un chef d’œuvre, même s’il est un peu baclé vers la fin du film surtout lorsqu’il se déroule dans la pénombre, qu’il faut voir a tout prix (allez faire un petit tour au Japon ).


09:40 Publié dans Critiques de film | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Vidéos